La CPME 54 au Salon Objectif TPE

L'événement n°1
des TPE, PME, créateurs, start-up
et dirigeants d'entreprises

Les 17 et 18 octobre 2017

AG 2017

A l'Institut des Sourds de la Malgrange

Partenariat CPME 54 et Crous Lorraine

La convention concerne les jeunes sous statut alternant, apprentis, stagiaires et adultes en insertion relevant d'un établissement membre de la CPME de Meurthe-et-Moselle. Désormais, ils pourront accéder aux services du Crous !

Happy B

Les Happy-B sont calqués sur les soirées de type « afterwork », pour favoriser l’échange et les rencontres après le travail autour d’un verre entre adhérent de la CPME.

Happy B

Présentation des nouveaux adhérents

Soirée des vœux

 

Alban Vibrac a pris la parole pour souhaiter à tous ce qu’on pouvait espérer de mieux pour 2017...

La CGPME devient la CPME

Le 6 janvier 2017, la CGPME change de nom et devient la CPME, la Confédération des PME.
Un nom plus direct et une nouvelle identité visuelle qui affirme les valeurs de l’organisation.

Prochain Happy-B

 

Jeudi 9 novembre

Nous donnons rendez-vous à tous les adhérents
de la CPME 54, chez Bibovino

à partir de 19h,
à cette occasion n’hésitez
pas à parrainer un entrepreneur et le convier à ce

 moment convivial et chaleureux.

facebook

Bibovino Nancy

92 Grand Rue - 54000 Nancy

Communiqué CPME 27/10/2017

Actions gratuites, un pas en direction des jeunes entreprises

Les députés ont, lors des débats sur le PLF 2018, ramené la contribution patronale sur les actions gratuites à 20 % au lieu de 30 %.

Si cette mesure bénéficie pour partie aux grandes entreprises, il n'en demeure pas moins qu'elle constitue un message positif en direction des starts-up notamment. Ces actions gratuites sont, en effet, un moyen supplémentaire d'attirer des profils qu'elles ne pourraient pas recruter sans ce biais.

Pour les entreprises innovantes qui ne dégagent pas encore de bénéfice, les actions gratuites représentent donc une solution, pour impliquer les salariés dans le projet d'entreprise en les associant au capital. L'allégement de la fiscalité de cette catégorie d'actions, est ainsi pour elles une réelle opportunité de se développer avec l'apport de compétences nouvelles.

Dommage que, dans le même temps, et alors que l'ISF PME a été supprimé sans être remplacé par un "IFI PME", les PME n'aient pu bénéficier d'un renforcement du "Madelin" permettant de déduire pour partie de son impôt sur le revenu les investissements dans les PME.

Projet de loi de finances pour 2017

A consulter dans la revue de presse

La CPME 54 partenaire du salon Objectif TPE

Salon objectif TPE Nancy les 17 et 18 octobre 2017