Indemnité inflation, prime à l’embauche et arrêts dérogatoires Covid-19 : dernières infos

La CPME vous informe sur ces nouveaux dispositifs qui impactent les entreprises. 

Indemnité inflation

La CPME a échangé avec le ministère du Travail sur la mise en œuvre de l’indemnité inflation, et a fait part de ses interrogations sur la mise en œuvre du dispositif dans les entreprises : modification des logiciels de paie, salariés à temps partiel ou multi-employeurs... 

La Confédération a obtenu des réponses disponibles dans le dossier de presse et la FAQ.

Aide à l’embauche

Pour faire face aux tensions sur le marché du travail, le nouveau plan d’investissement dans les compétences prévoit une enveloppe de 240 millions d’euros destinée à financer une aide aux employeurs.
 
Cette aide concerne les employeurs de demandeurs d’emploi de longue durée en contrat de professionnalisation.

D’un montant de 8 000 euros, elle sera est versée pour la première année d’exécution du contrat de professionnalisation conclu entre le 1er novembre 2021 et le 31 décembre 2022.

Consultez les critères d'éligibilité et les modalités dans notre fiche

Indemnisation des situations d’isolement

Le décret n°2021-1412 du 29 octobre 2021 prolonge les modalités de versement des indemnités journalières pour les salariés contraint de s’isoler ou d’arrêter de travailler.

Le décret n° 2021-657 du 26 mai 2021 vient quant à lui, ouvrir aux personnes réalisant un autotest positif le bénéfice du versement des IJSS dérogatoires. 

Au total, 5 situations d’arrêt du travail sont à distinguer : retrouvez le détail dans notre fiche technique.

Retour