La CPME émet des propositions pour réinventer le paritarisme

Si les partenaires sociaux ne sont pas exempts de défauts, l’emprise de l’Etat sur le paritarisme explique en grande partie l’échec des dernières négociations, notamment sur l’assurance-chômage, en février 2019.

La CPME plaide pour un nouveau contrat social entre l’Etat et les partenaires sociaux. Découvrez les 27 propositions de la CPME qui s’appuient sur les principes de transparence, de responsabilité et d’indépendance. Télécharger le Livret Le Paritarisme à la croisée des chemins.

Retour